L’actrice d’Andor Denise Gough explique comment son personnage aborde la politique de genre à l’ère de Palpatine

Partagez l'article

Andor porte peut-être le nom du futur rebelle de Diego Luna, Cassian Andor, mais comprendre ce contre quoi nos héros se rebellent est également un élément clé, révèle le showrunner Tony Gilroy. « Nous avons une plongée très, très, très profonde dans le côté impérial de l’histoire », a-t-il déclaré à Total Film dans le dernier numéro.

Et heureusement, nous ne parlons pas d’une autre fête de la saucisse Sith. « Je suis définitivement du côté obscur », sourit l’actrice Denise Gough, faisant un signe de tête à sa brève mais redoutable apparition dans la bande-annonce d’Andor en tant qu’officier impérial Dedra Meero. Ravie de rejoindre la liste croissante de méchantes de Star Wars, la double gagnante d’Olivier décrit une photo où elle enfile sa veste impériale, « et alors que la caméra tourne autour, vous voyez que c’est une femme dans cette tenue. Et ça Je me sentais bien, bien, bien. »

L’arc de Gough abordera la politique de genre à l’ère de Palpatine en temps opportun: « En tant que femme, dans ce monde, pour qu’elle progresse de quelque manière que ce soit, elle doit être 10 fois meilleure que quiconque dans cette pièce. Et cela me sentais vraiment pertinent pour tout ce que nous traversons en ce moment. » En tant que telle, elle pense que les téléspectateurs seront « du côté [de Dedra] ». Jusqu’à un certain point, en tout cas… « C’est une chose intelligente à faire, pour vous montrer à quel point elle doit travailler dur », estime Gough. « Cela vous amène en quelque sorte à vous sentir pom-pom girl pour elle – et ensuite vous vous direz: » C’est une psychopathe! Alors faites attention à la soutenir… »

Quant à la dynamique entre Dedra et Andor, tout ce que Gough, soucieux des spoilers, peut dire, c’est « qu’elle ne l’aime pas particulièrement ». Elle n’est pas la seule. Un autre des principaux ennemis d’Andor est Syril Karn, un inspecteur en uniforme bleu sur Ferrix qui, selon les mots de l’acteur Kyle Soller, est « obsédé » par Andor.

« Syril est un personnage très intense et déterminé qui croit qu’il est destiné à de grandes choses », déclare Soller, qui semble beaucoup plus calme que son alter ego. « L’une de ces grandes choses est de faire respecter la justice à tout prix ; une autre est d’écraser tout signe de dissidence ou d’activité rebelle, ce qui concerne évidemment notre héros. »

Andor sera lancé sur Disney Plus avec une première en trois épisodes le 21 septembre. Pour en savoir plus sur la série, consultez le nouveau numéro du magazine Total Film, qui est en vente à partir du jeudi 18 août.

Source