De Rogue One à Andor: Diego Luna, Genevieve O’Reilly partage ce qui les a le plus surpris dans la série préquelle

Partagez l'article

Se déroulant cinq ans avant les événements de Rogue One: A Star Wars Story, Andor de Disney+ trouve Diego Luna et Genevieve O’Reilly revisitant les rôles qu’ils ont joués auparavant.

Luna est la tête d’affiche de la série Star Wars en tant que Cassian Andor, que le public a rencontré pour la première fois dans Rogue One en 2016, tandis que O’Reilly a joué Mon Mothma dans l’épisode III: La Revanche des Sith et Rogue One (ainsi que la voix du personnage dans quelques offres animées).

Mais alors que Rogue One a présenté Cassian comme un officier de renseignement expérimenté au sein de l’alliance rebelle, Andor remplira beaucoup de blancs sur la façon dont il en est venu à rejoindre cette cause en premier lieu. Cette histoire a été brièvement évoquée dans une ligne jetable de Rogue One où Cassian dit clairement à quelqu’un: « Je suis dans ce combat depuis l’âge de six ans! »

Cette enfance formatrice, morcelée dans les premiers flashbacks d’Andor, « a été une révélation pour moi », partage Luna avec TVLine. Et je pense que ça va être très intéressant pour le public aussi, parce que quand ils regardaient Rogue One – quand Cassian dit : ‘Ive fait partie de ce combat depuis que j’ai six ans’ – je ne pense pas qu’ils aient vraiment réfléchi à ça.

« Qu’est-ce que cela signifie de commencer un combat quand on a six ans ? Qu’est-ce qui vous fait manquer votre enfance de cette façon, que vous faites déjà partie d’un mouvement ? » demande Luna. « Nous allons voir ce que cette ligne signifiait, et j’ai été choqué quand j’ai lu ce que [le créateur d’Andor] Tony [Gilroy] proposait – ce qui m’arrive souvent avec l’écriture de Tony Gilroy. C’est tellement complexe et unique, mais c’est tellement juteux aussi. »

Gilroy, qui a co-écrit le scénario de Rogue One, « a une réponse à tout », avoue Luna, « et l’histoire de Cassian est intense. C’est puissant, c’est émouvant, et je pense que le public va le voir différemment après avoir compris ce qui s’est passé dans son enfance. »

Geneviève O’Reilly dit que ce qui l’a le plus surprise dans l’histoire de son propre personnage via Andor, c’est de voir la femme mon Mothma comme une sénatrice droite (avec un secret ou deux…), des années avant qu’elle ne devienne chef de l’Alliance Rebelle (puis la première chancelière de la Nouvelle République, comme joué dans Le Retour du Jedi par Caroline Blakiston).

« J’aime cette femme, et je l’ai jouée un certain nombre de fois », note O’Reilly pour TVLine, « et je pense que ce qui m’a surpris, c’est l’opulence de sa vie, l’opulence de cet empire dans lequel elle vivait.

« Je savais qu’elle était sénatrice depuis mon plus jeune âge – je l’ai jouée très brièvement dans La Revanche des Sith quand j’étais très jeune, et je me souviens de ces costumes. Je me souviens que le détail et la beauté d’entre eux étaient en ligne avec disons, la reine Amidala, à l’époque », ajoute l’actrice. « Et c’est tout à fait logique maintenant, quand vous pensez à l’orthodoxie dans laquelle elle a vécu au sein de l’Empire. »

Andor sera présenté pour la première fois ce mercredi 21 septembre, avec ses trois premiers épisodes, d’une durée de 35 à 40 minutes chacun; le reste de la saison de 12 épisodes sera ensuite déployé chaque semaine. (La saison 1 s’étend sur une année dans le temps, tandis que la saison 2 couvrira quatre ans.) O’Reilly apparaît pour la première fois dans l’épisode 4 – et dans des circonstances plutôt fascinantes.

« J’adore le fait qu’ils aient investi du temps dans cette [histoire], parce que cela me donne, en tant qu’acteur et à nous en tant que public, un endroit où aller », dit O’Reilly. « Nous savons qu’elle se retrouve dans un bunker à Yavin, et j’ai hâte de voir comment nous allons d’ici à là-bas. »

Source