‘Andor’ est le premier projet ‘Star Wars’ à reconnaître l’existence du sexe

Partagez l'article

Il y a longtemps dans un bordel loin, très loin…

La toute nouvelle émission de télévision Disney « Andor », qui a été créée mercredi, deviendra le premier projet « Star Wars » à reconnaître que le sexe a effectivement lieu dans une galaxie lointaine.

SYFY a noté que la mention historique du sexe, qui se produit dans les 10 premières minutes de la série, « fait de la série un changeur de jeu absolu pour la franchise de près de 50 ans ».

Le créateur Tony Gilroy a déclaré au magazine Rolling Stone que la toute première scène du premier épisode s’ouvre sur un voyage dans un bordel, ce qui ne laisse aucun doute aux téléspectateurs sur le ton de la série.

« C’est sûr que c’est une bonne idée quand vous tournez dans ce premier épisode pour qu’ils disent: » Whoa! OK, c’est à quoi ressemblera la série », a déclaré Gilroy.

« C’était un marqueur, mais c’est aussi bon pour l’histoire. Il a servi à faire double emploi.

La série marque une transition pour la franchise sans sexe, qui a toujours été orientée vers un contenu plus familial. Mais Gilroy est déterminé à changer cela.

« La guerre arrive », a expliqué le réalisateur de 66 ans. « Les histoires et les personnages sont censés être au niveau du sol ; même un rebondissement de l’intrigue au début, où un personnage appelle les flics impériaux sur Andor à cause de la jalousie romantique, est un nouveau territoire pour ‘Star Wars’.

« Andor » raconte l’histoire de l’espion rebelle Cassian Andor (joué par Diego Luna) jusqu’au début de la mission vouée à l’échec pour sécuriser les plans de l’Étoile de la Mort, qui a servi d’intrigue à « Rogue One ».

« C’est le plus ancré que ‘Star Wars’ obtiendra », a déclaré la star de « Andor » Luna.

« Nous soulignons que le changement et la révolution se produisent lorsque des gens ordinaires décident de faire quelque chose. Ce sont juste des gens ordinaires qui essaient de survivre dans la période la plus sombre de cette galaxie et découvrent qu’ils n’en peuvent plus. Il s’agit d’un système qui étouffe la société. »

« Andor » met également en vedette Genevieve O’Reilly, Stellan Skarsgård, Adria Arjona, Denise Gough, Kyle Soller, Fiona Shaw et Faye Marsay.

De nouveaux épisodes de « Andor » seront diffusés tous les mercredis sur Disney+.

Source