Cette actrice d’Andor n’a pas de rancune d’avoir été coupée de La Revanche des Sith

Partagez l'article

La dernière demi-décennie a finalement vu Geneviève O’Reilly obtenir sa cotisation tant attendue à Star Wars; la star de Matrix Reloaded donne vie à Mon Mothma depuis 2005 avec son rôle de caméo dans La Revanche des Sith, mais ce n’est qu’en 2016 rogue One que l’actrice a reçu un rôle approprié; un rôle qui est appelé à être infiniment étendu au fil des événements d’Andor.

Mon Mothma est un sénateur de la République qui a ensuite cofondé l’Alliance Rebelle lors des événements de Rogue One. Après la défaite de l’Empire dans le mythe de Star Wars, elle est chancelière de la Nouvelle République. En bref, elle est une alliée puissante pour de nombreux protagonistes de Star Wars.

Cela a été long à venir pour O’Reilly, qui a perdu l’occasion de faire sensation dans la scène Star Wars une décennie avant Rogue One, lorsque toutes ses scènes de discours dans La Revanche des Sith ont fini par être coupées du film par le réalisateur George Lucas et le producteur Rick McCallum.

Mais ce n’était pas un point sensible pour l’actrice, qui aurait eu 28 ans au moment de la sortie de Revenge of the Sith ; Dans une interview accordée à Entertainment Weekly, O’Reilly a fait remarquer comment Lucas et McCallum ont pris leurs décisions avec le plus grand respect envers elle.

Elle a poursuivi en notant que sa compréhension de l’intégrité créative collective du film nécessitait que ses scènes soient coupées.

Source